LCS EU Week 1 : Les résultats

Le 1ère semaine des LCS EU s’est terminée hier soir et c’est avec une multitude de rebondissements, d’incertitudes et de surprises qu’elle s’achève.
Pas un analyste n’aura su prédire le déroulement ce cette semaine.

Les hostilités ont démarrés Jeudi 14 janvier:

Fnatic Vs Origen :

Après la très belle performance d’Origen aux derniers Worlds et le remaniement important de la structure Fnatic, dont le départ de Yellowstar, peu était ceux à avoir misé sur leur victoire. Pourtant, les Fnatic nous livrent une game sans accroc en ne concédant qu’un drake seulement du coté des objectifs. Un acharnement sur la toplane aura suffi à anéantir les espoirs d’OG. Olaf en mode godlike qui offre une victoire sans appel en 35 minutes avec quasi 20k gold d’avance.
fnatic

Elements Vs G2:

Elements ici, n’a pas sû déjouer les pronostics. La structure n’ayant pas réussie à revendre son slot LCS s’est en effet trouvée contrainte de monter un roster au dernier moment, et avec peu de moyen. Le résulat est sans appel. Hormis sur la toplane ou Steve sauve les meubles pour Elements, aucune lane n’aura réussie à trouver de faille dans le jeu des G2, bien plus au point sur les rotations et le gameplay d’une manière générale.

fnatic

H2K Vs Giants :

Peu de chose à dire là encore, Giants n’est pas du tout au point pour son premier match et H2K, sans fights, est capable de plier une game uniquement gràce à ses excellentes rotations.

score

Splyce Vs Unicorn Of Love:

Alors qu’on pouvait s’interoger sur le niveau du roster entièrement Danois ou sur les possibilités d’avoir un outsider avec la line up de Diamondprox, UOL nous a donné un début de réponse. UOL est solide, individuellment et méchaniquement au dessus de splyce, et ce durant toute la partie avec un début de gold advantage dès la 5 ème minute.

score

Vitality Vs Roccat:

Sur le papier, il ne devait pas y avoir de discussion possible quand au niveau de chaque équipe, au moins pour le début de la saison. Pour autant, rien n’est jamais scellé, et c’est ce que Roccat à su démontrer en prenant l’avantage sur les Vitality dès le début de la partie. Shook donne le first blood sur corki de Safir puis s’en suit autour de 15 minutes un fight qui donne 3 kills aux Roccat. A partir de ce moment, les très bonnes rotations de Roccat permettent de dérouler la game en obligeant les Vitality à défendre à 5 sans pouvoir contester le split d’Airwaks et de sa Rek’Sai. Une guerre d’usure s’amorce, logiquement remporté par Roccat qui à fait les bon choix stratégiques.

score$

Le lendemain, les matchs reprennent et vont encore une fois nous surprendre.

Giants Vs Unicorn Of Love:

Giants aura pû espérer un peu. Après un début de game assez lent et 4 kills de chaque coté à 21 minutes mais avec tout de même 2k gold d’avance du coté UOL, c’est sur un fight au niveau du dragon que la partie s’emballe. Résultat: Un Ace avec seulement 2 pertes du coté UOL, le dragon et le Nashor s’enchainent dans la foulée réduisant à néant le peu d’espoir des Giants. Avec 2 victoires pour UOL, c’est une des bonnes surprises de ce Week 1.

score

Splyce Vs Elements :

Une partie assez brouillon remportée par Elements. On pourra dire qu’ici, seul le résulat est intéressant.

score

Vitality Vs Fnatic:

Après leur contre performance contre les Roccat la veille, personne n’accordait trop de crédit aux Vitality face aux Fnatic qui de leur coté avaient déjoués les pronostics en sortant l’équipe Origen, top 4 des derniers Worlds. Il n’y a parfois rien à comprendre. Shook, mauvais la veille, se retrouve impliqué dans 80% des kills de son équipe. Cabochard arrive rapidement à snowball sur la top lane avec 1100 gold d’avance à 10 minutes et la prise de la T1 à 13 min. Le split se met en place et les sièges de tour commencent. End game !

score

H2K Vs Origen :

H2K encore une fois très solide, plus au point sur tout les plans, . Origen fait peur à voir. Un très très mauvais début pour eux, ils seront restés spectateurs de leur défaite.

score

G2 Vs Roccat :

Alors que Roccat aura dominé pendant les 17 premières minutes , la composition des g2 couplé à un léger greed en mid aura eu raison d’eux . Un bon kick de lee sur kindred, un tahm kench intuable qui nécessite trop de spells, une kalista soutenu par un braum et une Lulu et donc en free DPS. Il n’en fallait pas plus pour donné la game. Roccat devra apprendre à tirer l’avantage en fight de son avantage en gold et ne devra pas hésiter à back quand la situation le nécessite.

score

Classement :

score

Un classement vraiment à contre courant des prévisions pour ce premier week end !

La suite risque donc d’être épique.

Pas encore de commentaires.

Laissez Votre Réponse

For spam filtering purposes, please copy the number 4877 to the field below:

Rock Elite Crue

Bienvenue sur la plateforme officiel de la ReC, une communauté familiale et conviviale centrée sur le jeu vidéo et l'amitié.

Notre communauté vise à regrouper des joueurs PC partageant notre vision du jeu en groupe et partageant nos valeurs. D'un jeu sans prise de tête à une dimension plus compétitive, il y en a pour tout les goûts, mais vous ne voudrez jamais repartir.